Un pylône coulissant de 15m

ou comment fabriquer votre pylône à moindre coût...

Fabrication d'un Pylône coulissant de 15m

Dans la plupart des cas, installer un pylône digne de ce nom signifie qu'il va falloir réaliser un investissement relativement important. Tout le monde n'en à pas les moyens. Voici donc quelques solutions pour réaliser vous même un pylône coulissant de 15m à moindre coût. Solutions faisant appel à la débrouillardise, la récupération, la rénovation, l'huile de coude et un peu d'ingéniosité plusqu'au portefeuille (en ce qui me concerne le coût final fût de 400 euros tout compris).

Phase 01
La première étape pour moi sera la cage à rotor. Pour le moment j'avais un simple rotor de 50 Kg (rotor TV) installé à la base de la flèche au sommet d'un pylone triangulaire de 6m. Les antennes était à 7m en gros.
Il me faut maintenant mettre au point un système plus sérieux pour faire tourner mes antenne.
J'ai donc trouvé sur un de mes anciens pylones une petite cage à rotor d'un mètre toutes rouillée que j'ai décidé de remettre en service.
Le chantier débute donc par le déboulonnage de la cage pour la dessolidariser de son bout de pylone puis avant toute chose, il a fallu sortir les outils pour dérouiller cette cage qui est dans un bien triste état.

 

 

Sample image Phase 01

 

Après avoir été totalement dérouillée la cage, elle a été entièrement repeinte à la peinture antirouille avec effet imitation "fer martelé".
Selon les surface il y a eu de 2 à 3 couches. Le but étant que cela tienne dans le temps.
Bref, la cage est prête, il ne lui manque plus que le rotor. Cela va arriver. Il ne reste donc plus maintenant qu'à s'atteler à la réalisation du pylône lui même !

 

Sample image Phase 01 (détails)

 

Phase 02
Tout d'abord, pour mettre en place un ou plusieurs pylônes de façon durable, il a fallu assainir et terrasser l'arrière de du QRA. Il ressemblait plus à un terrain vague qu'autre chose. Donc opération mini-pelle, tuyau de drainage, pelle, brouette, plastique de protection contre le mur et surtout, huile de coude. Le coût de ces travaux n'est bien entendu pas compris dans le coût de réalisation du pylône.

Le fait de mettre en place la deuxième section sur le pylône triangulaire de 6m actuellement en place me conduit à réaliser des points d'encrages au sol pour le futur haubanage.
En effet, pour la section en place de 6m déjà en place, pas besoin d'haubaner. La base du pylône était fixée au sol dans le bêton (les restes des gaches de ciment dont j'ai eu besoin lors de la rénovation du QRA) puis fixée sur le mur de la dépendance à laquelle il est adossé en deux point. C'était suffisant.
Pour un pylône de 15m, il en va tout autrement. Ce contenter de ces fixations ne sera pas suffisant pour avoir un pylône stable et résistant aux fort vents. De plus c'est du mat type vidéo ou gendarmerie, de la petite section (17cm), Il faut donc haubaner.
Je vais donc tirer 3 haubans depuis la tête du pylône de 6m actuellement en place vers des points de fixations au sol et sur les dépendances. Ceux-ci seront en tension permanente.
La seconde partie coulissante sera elle haubanée sur les même points mais pas en tension permanente. Quand le pylône sera en position basse, les haubans seront relâchés. Quand il sera en position haute, les haubans seront tendus et feront à ce moment là leur office.
Le pylône complètement déplié sera ainsi haubané à 6m et 11m de hauteur. Je pense que cela devrait lui procurer une stabilité à toute épreuve.
Sur les photos du bas, vous pouvez donc voir la réalisation du premier point d'encrage pour les haubans.
J'ai récupéré de vieux piquets fer de clôture que j'ai dérouillé et taillé en pointe pour pouvoir les enfoncer dans le sol à la masse. J'ai fait un trou de 40 cm de profondeur, au fond du quel j'ai enfoncé mon piquet. Le piquet est enfoncé en biais en opposition à la force qui sera appliquée dessus par le futur hauban. Il est enfoncé de 60cm environ. je coule 40 cm de bêton dans le trou, ce qui fait qu'il y a un mètre de piquet pris dans le sol. Il dépasse de 20cm au dessus du niveau du sol, il a été repeint avec la même peinture que ma cage à rotor et percé de part en part pour y inséré un anneau de fixation pour le futur hauban. Voilà le tour est joué.

 

Sample image Phase 02

 

Phase 03
En attendant mes pièces pour réaliser le système qui permettra à la deuxième section de pylône de coulisser, je continue d'avancer sur le reste.
Comme vous pouvez le voir sur les photos, j'ai fixé le rotor dans sa cage et réalisé mes premiers tests. Tout fonctionne correctement. Le rotor a été réglé plein nord pour que je sache dans quel sens fixer mon antenne quand tout cela sera monté sur le pylône.
Le rotor que j'ai choisi pour mon groupement de 2 quads 8 éléments est un Yaesu G-600RC (je l''avais déjà en stock).
Largement suffisant pour faire tourner cette ensemble mais comme à l'avenir d'autres antennes risque de se greffer sur la flèche au dessous des 2 quads, j'ai prévu costaud pour ne pas être embêté.

 

Sample image Phase 03

 

Phase 04
Et voilà pour ce qui est du système de rotation du groupement d'antenne c'est fait.
Pour réaliser la flèche j'ai trouvé chez mon copain Pierre (F1NNE pour ne pas le citer) un vieux tube aluminium de 4m de long et 50mm de diamètre. Il était en très mauvais état mais après une petite journée de ponçage, me voilà avec une flèche toute neuve ou presque.
Un petit marquage à l'adhésif rouge en haut de la flèche en même temps que je bouche le haut du tube (le tube a été rempli de mousse expensée pour le rendre plus resistant), mise en place du tube dans la cage à rotor : résultats impeccable, ça tourne bien et tout est parfaitement aligné.
Il n'y aura donc plus qu'à monter tout ça sur le pylône, fixer les antennes et hop, le tour sera joué.
Plutôt satisfait de ce premier résultat.

 

Sample image Phase 04

 

Phase 05
Cette étape concerne la réalisation d'un support de fixation solide pour la reprise du pylône sur le mur de la dépendance derrière laquelle il se trouve.
Pour ce faire, j'ai recycler un vieux bout de cornière UPN. Ce morceau de "U" faisait partie d'un portique métallique (une ballançoire pour les enfants) fait maison que l'on m'avait donné. J'ai préféré installer un portique en bois pour mon fiston, c'est plus sympa. J'avais donc gardé les sections de métal de ce jeux en me disant que cela pourrai me servir un jour.
Et bien c'est maintenant ! J'ai donc pris quelques côtes, joué de la disqueuse, de la perçeuse puis de la meuleuse pour dérouiller tout ça, du poste à souder et enfin du pinceau.
Et voilà l'travail !
Avec quelques écrous et visses, me voici avec un support digne de ce nom pour fixer mon pylône au mur de la dépendance et remplacer l'ancienne fixation trop légère pour supporter le nouveau pylône.

 

Sample image Phase 05

 

Phase 06
Comme vous pouvez le voir sur les photos, le pylône a été déshabillé. Seule pour le moment, reste l'antenne colinéaire VHF/UHF. Elle sera enlevée au dernier moment lors de l'assemblage des 2 parties de pylône.
Le renfort du socle bêton est terminé. 10 sacs de bêton ont été rajoutés sur ce qui existait déjà.
Pour faire le coffrage, je me suis servis de mes chutes de "Dfol" (cette matière plastique à bulles que l'on met autour des maisons pour isoler de l'humidité). C'est facile à manier, on fait un coffrage du volume désiré en quelques minutes et cela s'enlève tout seul à la fin. Au lieu d'avoir des formes carrées, ont a des formes rondes, ça change... Il y a 0,8 m3 de bêton au pied du pylône armé avec du grillage de cage à poule de récupération. Avec les reprises sur le mur du bâtiment + les haubans, cela sea suffisant.
J'ai également récupérré mes platines comme vous pouvez le voir.
Celle-ci irront au extrémités des 2 sections de mât triangulaire.
La grosse platine rectangulaire ira tout en haut de la seconde section, juste sous la cage à rotor. Elle me permettra de me placer de chaque côté de la cage pour pouvoir travailler facilement à la mise en place des antennes sur la flêche ainsi qu'à leurs réglages si besoin était.

 

Sample image Phase 06

 

Phase 07
La section de 6m qui était en place a été rénovée et repeinte complètement avec ma peinture qui va bien (façon fer martelé. On la trouve dans tout bon magasin de bricolage. Cette peinture permet de peindre directement sur la rouille et la bloque. Il y a plusieurs effets, j'ai choisi : Fer martelé). Et laissez-moi vous dire que dérouiller et repeindre au peinceau une section de mât triangulaire, cela prend un peu de temps. Il faut faire preuve de patience.
Le nouveau bras de fixation à prix place sur le mur et vient se visser sur le pylône via un platine qui a été soudée sur ce dernier.
L'ancienne fixation du haut un peu frêle pour supporter 15m de pylône a été supprimée. Seule la fixation murale du bas a été conservée, dérouillée et repeinte également.

 

Sample image Phase 07

 

Phase 08
Le travail de préparration de la seconde section de 6m de pylône à démarré.
Comme pour le première :
    - Dérouillage
    - Peinture
    - Mise en place des platines.
C'est cette section qui sera mobile et va coulisser contre la première déjà en place pour élever mes aériens à environ 15m.
Comme vous pouvez le voir sur ces photos, il y a une petite platine au bas de la seconde section pour la fermer et une grosse platine en tête de pylone sur laquelle va venir se fixer la cage à rotor.
La forme rectangulaire est voulue, elle me permettra de me positionner d'un côté ou de l'autre de la cage à rotor lors de mes futures interventions sur la flèche. Le confort de l'OM il faut y penser à la conception, c'est mieux, Hi !!!
Il ne reste plus qu'à finir de repeindre la section et on pourra passer à la mise en place des cornières sur le premier pilône pour que tout cela puisse coulisser au mieux.

 

Sample image Phase 08

 

Phase 09
Le travail de préparration de la troisième partie du pylône.
Comme vous l'avez vu au par avant , il y a déjà une section de mât triangulaire en place fixée dans le bêton. La partie que vous voyez sur ces photo est constituée de cornière en fer de 40mm pour pouvoir recevoir la seconde partie de mât triangulaire de 6m qui pourra ainsi coulisser dedans.
La voici après construction puis après passage à la peinture. j'utilise toujours la même peinture qui est faite pour cela.
Les petites pattes que vous distinguer le long de cette structure en fer vont servir à l'assemblage sur le mât triangulaire déjà en place.
En bas de la structure on trouve un pied pour l'assise qui sera spitté dans le bêton. Un peu plus haut une platine qui va recevoir le treuil électric de quad permettant de faire coulisser la seconde partie de mât triangulaire.
Tout en haut de la structure, une assise pour y installer la poulie sur laquelle passera le câble.
Reste encore un petit fignolage de peinture sur cette partie puis je vais pouvoir procéder enfin à l'assemblage du tout.

 

Sample image Phase 09

 

Phase 10
Aujourd'hui, je me suis mobilisé sur la fabrication d'un nouveau point de fixation pour le haubanage du pylône ainsi que sur la réalisation d'une poulie pour le levage de la seconde section.
Le point d'encrage a été réalisé en tube carré de 30mm et fer plat de 40mm/5mm.
Il sera fixé sur le mur d'une dépendance. Il ne reste plus qu'à le peindre et le fixer. Cela n'a l'air de rien mais juste pour sortir ça, c'est une grosse après-midi de boulot quand on a pas les outils du professionnel qui vont bien.
Pour la poulie, je suis parti d'une roue de bonne taille servant habituellement aux flys que l'on pousse dans le monde du spectacle. J'ai découpé la partie pneu en caoutchouc pour ne garder que le moyeu qui fera une poulie parfaite. J'ai fabriqué une pièce en aluminium pour empêcher la câble de sortir de la poulie au cas ou et voilà : Une belle poulie pour mon pylône. Coût de revient : 0 euros. Perfecto !

 

Sample image Phase 10

 

Phase 11
le haubanage de la partie fixe déjà en place est maintenant terminé. Je vous avais déjà montré le premier point d'encrage au début de cette fiche, voici les 2 suivants (un sur le mur d'une dépendance, un autre au pied de la haie). les haubans ont été mis en place.

Bilan : le pylône n'a pas le moindre milimètre de jeu quand on essais de le faire bouger par le haut. Mission réussie pour cette partie du chantier.

 

Sample image Phase 11

 

Phase 12
La partie coulissante est entièrement assemblée : Treuil, commande de treuil et poulie mis en place, graissage des glissières de la partie fixe (avec de la grèce marine) puis pour terminer, j'ai fait glisser la partie coulissante de mât triangulaire dans la partie fixe en cornière (avec la graisse, cela a été tout seul).
Il ne reste maintenant plus qu'à mettre en place cet ensemble sur la partie de mât déjà haubanée et le pylône sera oppérationnel.

 

Sample image Phase 12

 

Phase 13
C'est fait, le pylône est assemblé et fonctionnel.
Après avoir passé toute la matinée à préparrer le chantier c'est l'après-midi que Yannick (F4CYH pour ne pas le nommer) et mon p'tit frère sont venu me donner la main pour assembler tout ça avant les rudes jours d'hivers qui se profilaient.
Nous avons donc levé à l'aide d'une corde (+ quelques mousqueton de renvois) et assemblé la partie fixe en cornière contre la partie de mât triangulaire déjà en place. Nous avons vissé tout ça. A ce stade, le plus dur était fait.
Nous avons ensuite mis en place la cage à rotor sur la plateforme prévue à cet effet. Enfin nous avons assemblé la flêche avec les deux antennes.
La double quad 2X8 éléments est désormais en place.

Comme prévu le moteur de quad fait son travail et permet de monter et déscendre le pylône sans problème. vous pouvez d'ailleur voir le pylône en position haute sur les photos ci-dessous. Pour l'alimenter en 12V, j'ai tiré une ligne qui par d'une alimentation stabilisée dans la chack jusqu'au moteur de quad au pied du pylône. L'alimentation fait 13,8V et 30A (une alimentation que j'avais en stock aussi). Il ne faut pas moins je pense. Quand on démarre le moteur à la montée, il y a un bon pic de pratiquement 30A (il faut donc que l'alimentation le supporte). Une fois le pic passé, la consommation est d'environ 16A à la montée et 10A à la déscente.
Ce pylône à 3 positions :
    - Basse = 9m
    - Intermédiaire = 12m
    - Haute = 15m

Pour chaque position il y a un blocage au niveau de la structure pour que le poids de la section coulissante avec les antennes ne porte plus sur le câble et le moteur mais, sur une visse de 20mm de diamètre pour 20cm de long qui traverse le pylône de part en part. Un écrous vient au bout de celle-ci et empèche qu'elle ne puisse bouger.

La tête de flêche est à 15m. Le but est atteint et je suis entièrement satisfait de ce résultat.
Il ne reste donc plus qu'à mettre en place le deuxième étage de haubans, spitter le pieds de la section de 6m en cornière au sol, installer l'antenne pour les bande HF (Une tribande : TH3 de Hygain) sous les 2 quads, tirer les lignes de coaxials jusqu'à la station et ce sera réellement fini.

 

Sample image Phase 13

 

Et maintenant, à vous de jouer...

 

Miseen route du pylône

Sample image Seconde  quad

Sample image Première  quad

Sample image Spittage au  sol

Sample image Système de levage

Sample image Treuil 70 € neuf

Les matériaux

  • 2 sections de 6m (17x17x17cm) mât triangulaire
  • 3 cornières de 40mm de 6m
  • 5m de fer plat de 40x5mm
  • 1,5m de fer plat de 200x5mm
  • 4m de UPN de 80 x 40 mm
  • 1 moteur de quad 12V / 1500Kg
  • 1 alimentation 13,8V / 30A stabilisée
  • 5 paquets de baguettes de soudure
  • 15 sacs de mortier universel
  • 6 tirfonds de 10 x100mm + chevilles
  • 2 spits de 10mm (chevilles à frapper)
  • 1 visse de 20mm de diam. et 20cm de long + écrou
  • 5m de Dfol
  • 3m de grillage de cage à poule
  • Colliers rizlan ou colson
  • 24 maillons rappides
  • 60m de filain en accier de 6mm de diam.
  • Visserie de 10mm de différentes longueurs

Les outils

  • 1 étaux
  • 1 scie à métaux
  • 1 lime
  • 1 poste à souder + masque
  • 1 disqueuse
  • 1 perceuse
  • 1 brosse métal pour perceuse
  • Papier de verre
  • Peinture métal martelée
  • Pinceaux
  • Truelle
  • Pioche de chantier
  • Corde de levage
  • 4 mousquetons
  • Clé de 10 à 24
  • Tournevisses plat et cruciforme
  • Marteau
  • Maillet
  • Calles en bois

Sample image Poulie à 6m

Carractéristiques

  • Position basse = 9m
  • Position intermédiaire = 12m
  • Position haute = 15m
  • Temps élevation : 55 secondes
  • Sections triangulaires = 3 X 17cm
  • Moteur de quad 12V = Timbertech ESW12
  • Traction = 1500 kg
  • Diamètre du tube intérieur en cuivre = 12mm
  • Rotor = Yaesu G600RC
  • Cage à rotor = 0,2/0,2/1m
  • Fixations : bêton au sol + 2 points sur mur + (2 X 3) haubans

Sample image Pylône 15m